vendredi 14 septembre 2012

Un peu de tout le monde - Tommy

Une grande famille, beaucoup de choses à raconter.

Je sais que je n'ai pas fait beaucoup d'articles informatifs dernièrement, on dirait que j'ai fait le tour de plusieurs sujets. Je vous invite donc à me poser des questions si jamais il y a un sujet que vous n'avez pas vu passer, ou juste pour me donner de l'inspiration pour d'autres!

Aujourd'hui, je fais seulement faire un tour de tout le monde, avec des petites tranches de vie et nouvelles.


Pour commencer, notre vedette de l'heure Tommy!  Vous savez, je le dis parfois, que la relation avec un enfant comme Tommy n'est pas facile. Nous n'avons pas de longues conversations sur ses journées à l'école, on vit des frustrations et difficultés sur ses routines, sur sa non-coopération du moment, sur ses difficultés à être propre.  On vit même de l'angoisse à être avec lui parce qu'on manque d'imagination sur comment l'occuper et passer du temps avec lui. Parce qu'on a envie d'être avec lui vous savez et de partager. Mais, occuper et jouer avec un coco comme Tommy, il faut comme revenir loin en arrière. Ce n'est pas un enfant de 6 ans qu'on doit amuser, mais pratiquement un bébé de moins d'un an. L'important, c'est de trouver un moyen d'avoir du plaisir, mais seulement, parfois c'est plus difficile. Le coeur a parfois plus mal, la fatigue est parfois plus présente.

Ça a commencé il y a environ deux semaines.  Tommy, a toujours eu beaucoup d'affection pour ses doudous, et il aime beaucoup jouer dans son lit avec celles-ci. Il se roule, il se cache, il saute et recommence.

Nous allons parfois le rejoindre, il aime se faire "écraser", il demande à son papa de faire "pesant".  Il y a deux semaines, il jouait dans ses doudous, et moi je me devais de l'habiller.  J'entre dans la chambre et je dis "oh non mais il est où Tommy".  Et lui de rire aux éclats sous ses couvertures. On s'amuse, il se cache, je le cherche, je dis que j'ai "perdu" Tommy, il rit, il sort des doudous, je  dis coucou et il est l'enfant le plus heureux du monde.

Nous avons joué à ce jeu presque tous les matins, parce qu'il trouvait ça tellement drôle. Un petit moment juste à nous. 

Un matin, je le prépare et il part dans sa chambre. Je suis occupée au salon.  Soudainement, il arrive dans le salon, me prend la main et me traine avec lui. Il me tire, me pousse jusque dans la chambre où il s'empresse de sauter dans son lit.  Il rit, sous ses couvertures et je l'entends me dire "Où Tommy, perdu".  Tommy rit encore et il attend. 

Il est venu me chercher, il voulait jouer et ce matin là ça a fait ma journée. Si parfois, dans les moments plus difficiles je me questionne sur notre relation et sur ce que ça lui apporte à lui, il est certainement là pour me rappeler, que malgré les barrières, nous arrivons à nous rejoindre à notre façon.


5 commentaires:

Alexandre(canada411)

faut pas baisser les bras, je suis encore assez jeune dans mon coeur, encore attiré par certain jouets, certaines emissions pour enfant et certain maneges d'enfant aussi

mon intelligence compense pour ca, je comprend quand meme plein de choses et je travaille meme pour le gouvernement du Quebec avec l'acces a leurs base de donnée du materiel quand meme

c'est pas un reproche, juste informer les lecteurs, faut faire attention avec l'age mentale, il y a l'age dans son coeur et l'age dans sa tete, tu peut etre encore un jeune enfant dans ton coeur et etre tres intelligent, tu peut avoir 40 ans dans ton coeur et etre stupide

dans mon cas, dans mon coeur, je suis tres jeunes, mais pas dans ma tete mais je suis plus intelligent que bien des adultes avec un tres bon potentiel, j'ai juste une facon tres particuliere d'apprendre, ce n'est donc pas une limitation en tant que tel mais bien une autres facon de voir le monde

Canada411

c vrai, j'ai un compte ici moi

tout cas, pas evident a expliquer plus clairement, en dehors de mes interets restreind, j'ai un peu de misere a ecrire clairement ce que je ressens

Annie

En effet c'est vrai qu'il faut bien savoir différencier l'âge de développement (selon les tests qui ont quand même leurs limites) et l'intelligence. On sait que Tommy est au-dessus de son âge dans les tests d'intelligence, mais les barrières de son autisme l'amènent à avoir une autonomie présentement d'un enfant de 2 ans - 2 ans et demi. Principalement par manque de compréhension et de capacité à communiquer. Si seulement il pouvait parler je me demande ce qu'il voudrait nous dire!

Canada411

Il a le temps encore de changer de façon assez drastique, même adulte les Ted continue à se développer, mais se développe plus lentement

Tommy est t'il suivi par le docteur Jacques Thivierge? Si oui attention, il me suit depuis l'enfance et il a rien vu aller, je me suis mis à évoluer soudainement, et les test de qi sont très mal adapté à une intelligence comme la mienne

Canada411

Ca veut pas dire que c'est nécessairement son cas, mais c'est juste pour dire que c'est extremement complexe ce genre de questionnement

Pour essayer de faire simple, ma mere me disait que nous les TED, ma mere disait que coté devloppement, on a pas le meme age partout

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008