samedi 27 septembre 2008

COUCOU

Ben oui. Ça vaut la peine de le mentionner. Même si c'était pas de façon dirigée (je parle de faire des coucous en le disant) c'était TROP cute. Tommy tournait autour de la table et s'est mis à dire COUCOU bien fort, plusieurs fois. Vraiment mignon !!!

Les sorties !

C'est rien de bien particulier à vrai dire... mais ça fait parti du quotidien de Tommy.

Les sorties sont difficiles avec lui. C'est un petit gaillard de 2 ans et 2 mois qui ne peut pas nous suivre facilement. Lorsque nous sortons, si il n'est pas dans la poussette, ou un panier, ou autre... il doit nous tenir la main et nous devons constamment bouger. On ne peut tout simplement pas le tenir par la main patiemment à la caisse, il tourne en rond autour de nous, se balance, fait le mou et fini par tomber par terre.

Alors voilà notre journée d'aujourd'hui avec un petit loup qui en prime ne se sentait pas bien, rhume qui ne veut pas guérir et un oeil douloureux extrêmement enflé. Tout pour ajouter à la complexité de la chose !

Première sortie. Aller essayer un suit d'hiver. Avec son humeur déjà fragile, imaginez-le se débattre comme un diable lorsqu'on lui met le pantalon. Pendant que je discute avec la caissière, petit trouve une porte ouverte et se sauve dehors. Ensuite il trouvera à sa grande joie un écran d'ordinateur avec les lignes comme écran de veille !!!

Deuxième sortie, la pharmacie. Je suis allée voir la pharmacienne pour des conseils pour son oeil. L'assistante toute gentille au comptoir tente en vain de parler à Tommy en l'appelant par son nom. Lorsque la pharmacienne arrive, Tommy se débat comme un diable dans mes bras, il pleure parce qu'il veut que je le laisse aller librement. Il hurle de toutes ses forces... Ceux qui ont des enfants d'environ 2 ans imaginez seulement la force que ça demande pour tenir petit garçon qui est de mauvaise humeur. Je suis sortie de là avec un mal de genou.

Troisième sortie. L'épicerie. Tommy pleure parce que minie s'amuse à essayer de lui tirer les cheveux. Il ne peut pas se défendre contre elle, il ne comprend tout simplement pas, ou peut lui faire mal si il tente de la pousser. Tommy ne comprendra pas le danger de se lever dans le panier et pourrait aussi se lancer en bas, on doit constamment le rassoir.. car ... vous savez bien.. 1 fois sur 2 les attaches sur les paniers ne sont pas là ou brisées. Moi ça commence sérieusement à m'enrager. Lorsqu'on arrive finalement dehors, papa dépose Tommy par terre une seconde le temps d'ouvrir la porte, et celui-ci s'empressera de partir à la course dans le stationnement sans aucune conscience des voitures qui pourrait passer près de lui. Souvent il court sans regarder devant lui.

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008