mardi 18 novembre 2008

Une autre de fait !

Eh oui ! Une autre journée de complètée... et ce matin Tommy est parti pour sa 4e journée d'évaluation. Grande soeur a un rhume... elle est mieux de garder ça pour elle !


Comment ça se passe ? Bien... très bien !

Tommy se laisse faire... ce qui est je l'ai dit plus bas, pas nécessairement une bonne chose, mais pour ceux qui s'occupent de lui c'est un ange. Trop facile, une personne aura même osée me dire... en avançant qu'il aurait pas dû être vu si rapidement, parce que facile comme ça il était loin d'être urgent semble-t-il ! Je vais éviter de nommer qui que ce soit à ce sujet. Ça ne me dérange pas, je m'y attendais ! Par contre, je vais mettre une chose au clair : Je n'ai jamais pendant mes démarches, dit à qui que ce soit que mon garçon était difficile et un petit monstre. Ils se sont imaginés ça eux même, moi j'ai seulement poussé sur le fait qu'il ne mange pas bien et très peu varié ce qui est vrai, et qu'il est dangereux pour les jeunes bébés, et agressif si on le dérange dans ses jeux surtout avec ses soeurs. Je n'ai pas menti alors je n'ai pas du tout à me sentir coupable.

L'éducateur qui s'occupait de lui aujourd'hui m'a dit avoir même été surpris de sa bonne humeur, qu'il riait beaucoup !

Nous avons rencontré le pédo-psychiatre qui va s'occuper d'émettre le diagnostic à la fin de l'évaluation. Il nous a posé quelques questions... et nous a expliqué le fonctionnement de l'évaluation. Il est très conscient que le 10 jours, ne donne pas nécessairement le portrait de ce qu'est l'enfant dans son propre milieu et dit que c'est là que le plus d'information on peut fournir le mieux c'est.

Tommy nous a fait un gros bye bye quand nous sommes partis.. c'était vraiment mignon. Après ça on s'entend qu'on existait déjà plus !

À la maison c'est un peu plus compliqué.

Samedi j'ai déjà remarqué une réaction chez Tommy. Il se cherchait. Il tournait un peu en rond dans la maison à chercher quoi faire... les yeux perdus. Deux jours seulement là-bas à être timé à la minute près a déstabilisé mon garçon. Le pédo-psychiatre dis que ça peut être une réaction de rigidité aux routines. À quelque part ça veut dire que ce n'est pas mauvais que ce soit PAS trop structuré à la maison non ? Parce que sinon il aurait peut-être encore plus de difficultés ?

Hìer à son retour ma mère était là. Elle a remarqué elle aussi une petite différence. Première chose ? Il tombait tout le temps. Avec trois enfants on s'entend qu'il y a des jouets par terre ;) et il arrêtait pas de tomber... j'ai arrêté de compter en une soirée ça été fou. En soirée il réagissait mal avec sa petite soeur. Il avait des biscuits et elle en a pris un. Ça été la crise.... les grosses larmes. On lui a donc donné d'autre biscuits pour lui, mais juste de voir sa soeur avec des biscuits pareils dans les mains le dérangeait et il pleurait à chaudes larmes. Pauvre petit loup !

Alors voilà !

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008