lundi 9 mars 2009

Quand ce qu'on croyait acquis... ne l'est pas.

Lorsque nous décidons d'avoir un enfant, on a des attentes normales. On attend le premier cri à la naissance, les premières nuits, les premiers sourires, le premier maman, les premiers pas. L'enfant vieillit et devient de plus en plus autonome, et c'est tout à fait normal. C'est acquis... avant même que notre enfant soit au monde, c'est acquis d'avance dans notre tête. C'est ce qu'on connait.

Qu'est-ce qui arrive quand ça ne se passe pas comme prévu ? Ça peut arriver de différentes façons... une naissance qui se passe mal, un bébé hospitalisé pendant ses premiers mois de vie, une vie plus courte que prévue...

Pour ces parents d'enfants nés avec des complications, ce qui pour nous était acquis, ne l'est pas pour eux. Le moment où ils vont prendre leur enfant pour la première fois dans leurs bras aura une toute autre signification. Ils ne verront plus jamais la naissance d'un enfant de la même façon.

Pour moi, c'est le développement typique d'un enfant "normal" qui n'est pas acquis. Résultat ? Je porte un regard vraiment différent sur les prouesses de mes enfants. De Tommy qui évolue à son rythme, communique à sa façon, à la minie qui m'impressionne de jour en jour et me montre tout ce que j'ai "manqué" avec mes deux autres enfants.

Ceux qui ont des enfants "normaux" (je garde toujours entre guillemets) sont émerveillés aussi des prouesses et du développement de leur enfant, mais c'est un développement normal, attendu... l'enfant fait "comme il devrait". C'est la journée qu'on voit la différence de nos yeux qu'on peut vraiment comprendre toute la magie du développement d'un enfant. En tout cas, je parle pour moi et je peux vous dire que je ne vis pas le développement de ma minie de la même façon...

Pour moi le développement "normal" est devenu extraordinaire... parce que chez moi, pour mes deux grands, ça n'a pas été acquis...


Alors pour la première fois ici, je parlerai de ma minie rendue à 16 mois.

Minie a commencé à marcher vers 12 mois et demi. À 16 mois elle a un pas assuré et solide, la voir se promener dans la maison avec toute cette assurance m'impressionne comme jamais, alors que Tommy et la grande marchait d'un pas hésitant (sans parler du nombre de fois où ils tombaient) au même âge.

Elle grimpe !!!!!! Oui oui croyez-moi elle grimpe sur le divan, la chaise, elle grimpe dans le lit de son frère... elle est toujours rendue dans les marches.

À moins de 9 mois, elle voyait un jouet et comprenait le fonctionnement instantanément. La balle va dans le trou ici et ça fait de la musique. Le bloc va dans le carré là... etc.

Avant 1 an, elle a vu un petit carosse, y a mis d'elle-même un toutou et essayait de le promener.

Après Noël, donc vers 14 mois, on a seulement promener un cheval en faisant le son devant elle... et elle a compris le principe et passait son temps à promener le cheval en faisant le son. Un soir même en soupant j'ai seulement dit le mot "cheval" et ne voilà pas ma minie qui produit le son du cheval... sans même voir la figurine.

Elle répond très bien à son nom quand on l'appelle. Elle comprend pas mal de choses, viens-t-en, donne, caca(dans le sens pas bon), dodo, coucou, "elle est où la bedaine", "sont où les pieds", bye bye, manger ou miam ou "mets dans la bouche", "va chercher ta doudou", "où est ton lait"... et j'en passe. Petite anecdote de ce matin même... Tommy voulait à boire, je lui dis alors tu veux du jus ? Et qui n'arrive pas en criant devant moi... me tendant un biberon ? La minie !!

Depuis plusieurs semaines elle nous apporte les choses qu'elle n'a pas le droit d'avoir ou bien qui vont aux poubelles. Elle commence même à comprendre qu'elle peut les jeter elle-même. Elle peut partir de la chambre et nous chercher jusqu'à ce qu'elle nous trouve pour nous les donner.

Elle semble reconnaître un peu le linge. Elle va aller apporter un chandail à Tommy par exemple.

Elle essaie de mettre ses bas, ses souliers... hier elle a même essayer de mettre une botte à son frère !

Elle partage. Elle se prend un biscuit et va en donner un à son frère et sa soeur. Elle apporte le verre de jus à son frère si elle le trouve.

Si elle veut quelque chose elle sait très bien se faire comprendre... pointe, crie etc..

Elle fait des "ahhh ahhh" à ses poupées en les berçants. Elle va même aller à la chaise berçante et bercer en faisant ahhh ahhhh ou déposer la poupée dans un berçeau et continuer les "ahhh ahhh".

Elle couche les poupées dans un berceau et les abrilles ensuite en disant dodo.

Elle fait le son de cochon, elle dit doux doux en flattant les minous.

Elle nous court dans la maison pour plein de raison, pour qu'on la prenne, pour se faire consoler, pour jouer.

Elle prend la balle de laine des minous pour les faire jouer...

Quand elle a de la peine ou veut relaxer elle se couche par terre sur le dos, c'est vraiment trop mignon.

Quand Tommy a eu des antibiotiques il y a 1 mois environ, minie essayait de donner elle-même la cuillère à son frère... Elle place maintenant ses poupées dans les chaises d'appoint, attache la ceinture et essaie elle même de mettre le plateau. On l'aide, lui fourni un plat et une cuillère et la voilà partie à nourrir sa poupée.

Elle n'est pas encore forte sur le maman ou papa... ce n'est pas précis encore... mais coudonc on est habitué !!!

Par contre elle dit quelques mots :

bye bye, coucou = tata
allo = ao
chapeau = hapeau
debout = about
assis
doudou
miam miam
et commence à répéter de plus en plus à mon grand bonheur !


Imaginez...

pour vous, c'est peut-être juste "normal". Pour nous... même si c'est une troisième, ce n'est PAS du déjà vu.

Tommy est là parmi nous depuis 2 ans et demi, mais malgré lui, ce sont des petits bonheurs que nous n'avons pas vécu...

Nos deux grands nous ont ouverts les yeux sur le monde merveilleux du développement de l'enfant.

La magie de la différence, autant que la magie de la "normalité".

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008