mercredi 4 novembre 2009

Quand la maman n'est plus

Ne vous inquiétez-vous pas... je suis toujours là et je suis toujours maman. Vous comprendrez à la lecture le pourquoi de ce titre.



Je suis une maman. Trois beaux enfants en pleine santé. Je les soigne, je les cajoles, on rit, on sort... on a du plaisir.

Je suis une femme de ménage. À travers les journées, j'entretiens la maison, le lavage, et la tornade qui arrive dans mon salon et la salle de jeu 3 fois par jour.

Je suis une cuisinière. Je fais les repas, matin, midi, soir... en plus de préparer un menu différent presque pour chaque enfant.

Je suis une coiffeuse. Je coupe les cheveux, enfants, chum.


Qui aurait cru que d'être à la maison regroupait autant de métiers ?

Une maman d'enfants sans besoins particuliers pourrait arrêter ça là... ou continuer à sa guise, peut-être sur d'autres métiers qui ne me viennent pas à l'esprit.

Quel pourcentage de ces métiers est-ce que je fais dans une journée ?

Alors que je voudrais accomplir beaucoup plus le métier de maman. Je me vois obliger de découvrir le métier d'éducatrice spécialisée version maison.

Je suis une éducatrice.

Mes journées je le passe avec deux enfants qui ne communiquent pas. Avec qui l'interraction est difficile. Je passe mes journées à parler en robot, en éducatrice.

"Tu veux du jus ? DUUUUU JUUUUUUUS. Pointe. DUUUUU JUUUUUS. Bravo Tommy. "

"Tommy horaire. BAIN. Oui Bravo Tommy. On va prendre un BAAAAAIN. "

Au repas...
"Tommy dans la bouche. Non. Oui dans la bouche. Bravo !!!"


J'aurais aimé que ça s'arrête là.

"Jasmine........ Jasmine.......... Jasmine......... Jasmine........."

"Regarde Jasmine..."

"Qu'est-ce que tu veux ? Débarquer ??? DÉÉÉÉÉÉBBBBBAAAAARQUER. "

"Jasmine...... Jasmine..... Qu'est-ce que tu veux ? Débarquer ?? DÉÉÉÉBAAAARQUER."

sans succès malheureusement... la minie ne répond pas plus à me demande.


Aux repas (déjeuner et diner) je ne mange pas. Je me promène entre les deux enfants et j'alterne :

"Prend la fourchette. Mets la dans la bouche. Non pas par terre. Non pas dans les mains... Non.... Dans la boucheeeee. MIAM ! Bravooooo !"

"Est-ce que tu en veux encore ? ENCOOOORE. Ouii bravoooo"

Alors que ça commence en duo à lancer par terre (pas toujours heureusement)

"Finiiiii ? C'est fiiiiiniiii ?" Ok donne ! Bravoooo !"


Je parle beaucoup dans une journée.... en robot... à me questionner parfois sur ma santé mentale et à quel point d'un regard extérieur ça doit être assez étrange à voir! Je parle... mais à sens unique... sans interraction comme on s'attend avec des enfants "sans besoins particuliers".

À l'heure où j'écris ce message... c'est mon break. Alors que la maman en moi aimerait bien être plus éducatrice... je dois me rendre à l'évidence... l'éducatrice ET la maman a besoin d'une pause bien méritée. Les enfants chacuns dans leur chambre, dors, dors pas je m'en fou... C'est le break qui permet de poursuivre la journée et recommencer à alterner entre la maman, l'éducatrice, la ménagère, la cuisinière... ah et oui... j'oubliais... le taxi pour aller chercher ma grande qui est à la garderie.




L'idée de ce message m'est venue suite au commentaire de l'éducatrice à ma fille, qui connait notre parcours et qui lorsque je lui ai annoncé qu'on devait commencer des démarches pour la minie terreurE, m'a dit que j'étais rendu éducatrice spécialisée malgré moi avec mon "méchant trio" (lire méchant dans le sens ... de OUFFF)

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008