lundi 8 avril 2013

Parce que... parlons tablette

Il y a de ces événements, banal sur le coup, qui peuvent parfois tout changer avec le temps!

Parce que les tablettes, téléphones intelligents, IPAD, IPHONE, IPOD, j'en ai vu passer... de loin.

J'avoue que je ne suis pas très "pro" de ce courant qui fait que tous les jeunes ont leur propre IPOD, qu'ils ne savent plus faire autre chose, que les parents ne s'amusent plus avec leurs enfants au parc mais qu'ils préfèrent jouer à des jeux sur leur "foutu téléphone".

C'est comme ça, quand tu l'as devant toi, c'est dur de s'en passer et la société est en folie! Parce qu'au lieu de conduire, ça s'écrit des messages et ça se plante en voiture.

Bref... très peu pour moi, même si ça n'empêche pas les enfants de connaitre la télévision, les films, les jeux d'ordinateurs, de WII, d'Xbox.

C'est pas le média le problème c'est l'utilisation abusive, de tous les médias, qui peut en être faite.

Mais, parce qu'on ne peut pas passer à côté de la technologie, on les a vu passé. J'ai vu "Tom le chat" et j'ai vu les enfants s'amuser à dessiner sur une tablette.

L'idée s'est placée dans mon esprit mais au prix faramineux, disons qu'elle est restée là bien en place.

Les mois ont filés et j'ai vu passé des articles de tout genre sur l'utilisation du IPAD avec les enfants autistes. J'ai aussi vu des notes dans l'agenda, eu des discussions à l'école sur l'utilisation du IPAD en classe.

J'ai vu passé Annie Fillion qui travaille depuis quelques temps à faire des conférences pour informer les parents sur l'utilisation du IPAD avec les enfants autistes, elle-même maman de deux enfants TED.


J'en vois passé des choses mais je n'ai pas toujours le temps de m'y consacrer en profondeur et j'aime bien partager ici mes trouvailles, mais parfois, ça peut prendre du temps parce que je veux offrir de l'information fiable mais aussi du connu!


Finalement, le mois ont continué de filer, jusqu'à ce qu'une journée, mon petit téléphone cellulaire cheap, acheté seulement pour les urgences suite aux premières fuites de Tommy, a disparu... tout bonnement, comme ça...

Parce qu'on devait donc, une journée, aller acheter une nouveau téléphone, parce qu'à trois enfants hors de la maison je dois être rejoignable en tout temps en cas d'urgence, c'était urgent!

Parce que finalement, il y avait seulement 30$ de différences entre le petit téléphone cheap et le téléphone intelligent (android), nous sommes revenus au 21e siècle, en 2013, avec un téléphone intelligent!

Parce que ce sont ces petites choses, au fil des semaines, des mois et même année, que l'idée ressort tranquillement et qu'en quelques jours, j'ai vu et compris le potentiel que ça pouvait avoir.

Les semaines ont passées et nous avons décidés d'acheter pour commencer une tablette android, moins cher, plus simple pour débuter, mais partout on parle de IPAD, surtout en ce qui concerne l'autisme.

Deux semaines plus tard, à la suite de longues recherches, de plusieurs heures sur Internet et la nouvelle tablette, et aussi parce que j'ai eu la possibilité qu'on me prête pour une fin de semaine un IPAD, en moins de quelques heures j'ai été convaincue et "heureusement, vive le crédit" je me suis procurée aussi un IPAD.

En vrai, déjà à 4 enfants, deux tablettes ne seront vraiment pas de trop. La tablette android, format mini, nous servira beaucoup pour les sorties alors que le IPAD sera la tablette éducative. Horaire visuelle, PECS, langage réceptive, apprentissage des formes etc..


Au fil des semaines mes recherches m'ont amenée à voir que le IPAD comprend beaucoup plus d'applications de qualité mais aussi beaucoup plus de matériel éducatif. La question ne se pose même pas, pour une application ANDROID on en trouve 20-30 dans la version IPAD.

Mon essai de la fin de semaine m'a fait opté pour le format régulier parce que c'est plus facile pour un bébé de deux ans. Sinon j'aurais pu me procurer le format mini sans problème, mais c'est le bébé qui fut décisif à ce niveau (200$ plus cher!).

Les prix poussent sérieusement à se questionner entre les deux tablettes.

Le format mini d'android coûte 230$.  Le format mini d'apple coûte 430$. Le format régulier, part à 500$.

La qualité des applications tranchent la question rapidement.


Sur cette longue réflexion et plusieurs centaines de dollars plus tard (1,000$), je vous partage donc mon connu maintenant du sujet pour ceux qui y pensent encore mais ne savent pas trop.

L'utilisation à long terme, je pourrai en reparler dans quelques semaines.


Pour le moment voici de bonnes sources pour commencer à fouiller sur les applications préférées des parents avec enfants autistes.

Autism speak - librairie d'application

IAutism  est séparé entre applications pour le IPAD et Android. 600 contre 200. Mais il y a quand même de bonnes applications sur android pour ceux qui faute d'argent préférent ce choix, c'est tout à fait possible tout dépendant de l'utilisation  qu'on veut en faire.

Annie Fillion utilisation de la tablette IPAD

Squidalicious



Mon coup de coeur est pour le bébé,  parce que je cherche des applications se rapprochant du travail fait en ICI au niveau de l'apprentissage du langage expressif et réceptif, est sans contredit

SEE TOUCH LEARN

Si ce n'était que de Tommy pour lui, je serais restée seulement à la tablette Android, parce que pour le côté réflexion, casse-tête, écriture de lettres etc.. il y a quand même beaucoup de choix. Deux enfants, deux besoins différents.





Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008