mardi 2 mars 2010

Une petite promenade?

Je devais me limiter seulement aux promenades dans la rue pour ce message, mais finalement je vais aller plus loin dans mes propos.

Une petite promenade, c'est si simple, si relaxant non?

Lorsqu'on a un nouveau-né, hop dans la poussette et dodo... sauf si on a un modèle nouveau-né qui n'aime pas être attaché ni dans la poussette ni le siège d'auto.

Un enfant d'un an? On en profite juste avant qu'il commence à vouloir marcher et ne plus embarquer dans la poussette... sauf si cet enfant n'apprécie toujours pas la poussette.

Un enfant de deux ans? La poussette reste plus souvent qu'autrement rangée dans le coffre, l'enfant aime marcher avec nous...  habituellement.

Passé deux ans on l'utilise surtout pour les endroits bondés ou les très longues marchent qui vont fatiguer l'enfant.

Passé trois ans, je commence personnellement à rêver de ranger la poussette et avoir un enfant qui me suit.


Quand ma grande fille avait 20 mois, son frère est né, elle était dans la poussette double avec son frère. Vers 2 ans, les enfants de mes amis commençaient à suivre leur maman pour prendre une marche. Ils poussaient parfois même leur propre poussette (pour les filles) avec leur bébé dedans. Je me souviens quand ma grande avait un peu plus de 2 ans, je suis allée en visite chez une amie. Cette amie avait une petite fille de 1 mois plus jeune que la mienne. Nous avions décidé d'aller prendre une marche mais je n'avais pas ma poussette double. Pas grave, j'essaierais de faire marcher ma grande à mes cotés.

La petite fille de cette amie suivait très bien sa mère. Je me rappelle comment je me suis sentie un peu mal, pas face à elle, mais face à moi-même, coudonc j'ai dû manquer quelque chose dans l'éducation de ma fille qui elle n'arrive pas à me suivre pendant une promenade. Elle est lunatique, manque se ramasser dans le milieu de la rue, va dans le fosser pour marcher dans la neige, calle dans la neige, m'appelle pour l'aider à sortir de la neige, recommence à diverger vers le milieu de la rue. Coudonc, c'est moi qui ne lui a pas montré... je la mets trop souvent dans la poussette, c'est ma faute.

Lorsque Tommy a 6 mois et demi, je suis enceinte de la minie. Moment idéal pour que je m'achètes une nouvelle poussette. Je suis tannée de me briser le dos avec ma poussette qui pèse plus de 80lbs (j'exagère à peine)... elle va mal, enceinte c'est impensable je ne pourrais plus aller me promener et je veux pratiquer ma grande à marcher à mes cotés.  Un vrai bonheur, la nouvelle poussette a le siège pour le bébé et en arrière un banc où l'enfant peut s'assoir ou être debout à son aise. Ma grande, grâce aux poignées à l'arrière arrive mieux à se concentrer sur la promenade... les poignées lui font un repère donc c'est plus facile pour elle de me suivre. Bien entendu il y a différents stimuli en chemin qui attirent son attention. L'avion dans le ciel, le trou d'eau où elle doit aller absolument sauter... et parfois elle part un peu vite, perds le focus et se retrouve ENCORE dans le milieu de la rue. Ce n'est quand même pas si pire, je n'ai qu'elle a surveiller et je suis patiente. Quand je l'ai averti trop souvent elle doit aller s'asseoir.

Durant l'été, un peu avant la naissance de la minie, je voyais une voisine se promener avec sa petite... qui suivait très bien. Sa maman a arrêté pour me parler, la petite attendait sagement. Je demande son âge? 20 mois. WOW! Je n'en reviens pas, ma fille va avoir 3 ANS et ne suit pas aussi bien que la petite puce. Coudonc, vraiment là j'ai un problème d'autorité sur ma fille... qu'est-ce que je fais de pas correct?

La minie arrive à l'automne, le problème est réglé pour le moment. Le printemps arrive, ma grande a presque 3 ans et demi, Tommy 21 mois mais n'est pas prêt pour marcher à mes cotés. Tommy prend la place de la grande et la grande doit marcher à coté de moi.... avec mes avertissements qui ne cessent... pas dans la rue, court pas, revient ici, tiens la poignée sinon je te fais embarquer dans la poussette... et la grande qui finie dans la poussette debout avec moi qui m'arrache encore le dos pour aller prendre une marche. Faut ce qu'il faut. Je vous laisse faire le calcul mental du poids que je devais pousser à ce moment.



Après le diagnostic de Tommy j'ai acheté un harnais, c'était vers la fin de l'hiver donc vers 2 ans et demi. Je me suis donnée comme mission de lui montrer à marcher. Caline 2 ans et demi à être dans la poussette quand je vois les petits bouts de 16 mois se promener à pied dans ma rue. Je me sens triste pour mon petit bonhomme qui est attaché dans la poussette à toutes nos sorties, mais il ne comprend pas qu'il doit rester près de nous.

Comme Tommy est un enfant qui apprend vite, ce fût de même avec le harnais qui était surtout une question de sécurité pour moi... pour éviter qu'il ne se lance au milieu de la rue. Marcher lui même a tout de même été un défi. Il doit savoir que c'est quand même moi qui décide où aller. Pauvre petit garçon a le coeur brisé lorsque je change de direction ou que je reviens sur mes pas. Je lui montre que ce n'est pas grave mais je vis avec sa déception qui se fait entendre à grands cris. Évidemment, j'ai toujours la grande a surveiller !!!

Chez nous, on ne marche pas "pour rien", l'année dernière on faisait le tour de toutes les bouches égoûts et les "manholes", pas le choix avec l'obsession des lettres à Tommy... mais je le fais pour eux je veux que la promenade soit agréable. Ma grande est à la recherche des égoûts et ils regardent l'eau couler à leur plus grand plaisir. Il y a eu aussi la phase des cailloux... la cueillette des cailloux sur notre chemin. Ça occupe, mais quand on veut aller d'un point A à un point B, ça peut devenir un peu fatigant. À la fin de cet été là... la poussette déborde de cailloux, de feuilles, de branches.


Relaxant une promenade ? Une sortie ? Plus les années passent plus c'est facile non?  Une voisine m'a dit ça aujourd'hui même, "au moins ils peuvent suivre à leur âge".  5 ans et 3 mois, 3 ans et 7 mois, 2 ans et 4 mois.

Au contraire, plus les années passent, plus les promenades deviennent un moment stressant de ma journée!

L'été passé, le même sentiment me reprend! Le même sentiment me reprend... pour la minie. Les enfants de mes amies commencent à suivre à pied. Une petite voisine 4 mois plus jeune que ma fille se promène avec ses parents et les suit très très bien, elle n'a que 16 mois!!!  Et moi, ma petite minie est prise dans sa poussette à pleurer. Eh oui, c'est elle mon petit modèle qui n'aime pas la poussette depuis la naissance. Ne SURTOUT pas oublier la doudou et beaucoup de jouets qu'elle lancera un après l'autre en chemin. Plus le verre de jus bien entendu pour calmer les crises! Ma grande est difficile à surveiller, lunatique, regarde partout, se ramasse au milieu de la rue, part à la course, finalement les temps n'ont pas changés. Tommy marche maintenant à coté de moi sagement, heureusement, mais il fait encore les crises si je reviens sur mes pas. On chante des chansons, on joue à arrête, avance... tout pour lui changer les idées et calmer sa peine. Parfois je fais le grand tour, question de faire plaisir à garçon qui aime regarder les autos sur le boulevard, mais dans ce cas, les trois enfants sont dans la poussette, je ne prends aucune chance.

Vous pouvez oublier l'idée de marcher avec les trois enfants sans poussette... donc la minie à 2 ans et 4 mois est encore condamnée à la poussette. Durant l'été toutefois je suis allée sur la piste cyclable. Petite astuce de maman qui se sentait coupable de voir la petite puce ne pas pouvoir se promener. Pas sans sueur par contre, elle arrête en chemin, je dois surveiller les vélos qui arrivent, elle va dans la "mauvaise voie", elle s'asseoit par terre, Tommy fait pareil ou bien continu sans moi!

Imaginez, c'est la même chose en sortir, mais avec une foule de gens autour de nous.

Promenades, sorties, le stress monte instantanément chez moi. Je l'avoue sans honte, l'hiver dernier nous avons perdu ma grande dans un magasin... miss je cours et je vais trop vite, à QUATRE adultes, nous avons réussi à la perdre pour la retrouver dans l'allée des souliers (elle adore le tapis pour mesurer les pieds). Encore un autre aveux, nous avons même perdus les deux plus vieux à l'aquarium.

Sursautez si vous voulez à cette lecture, mais c'est ma réalité, non ce n'est pas de tout repos surveiller nos trois enfants. Idéalement ça nous prendrait un adulte par enfant. Vous avez pourtant vu comme moi beaucoup de parents laisser leur enfant de 3 ans jouer dans les jeux d'eau pendant qu'ils sont eux couchés sur le gazon près d'eux. Ou bien l'enfant de 4 ans qui va jouer dans le parc seul un peu plus loin et revient voir ses parents une fois de temps en temps. Ici c'est impensable. Quand nous avons perdu Tommy, il était dans les jeux d'eau et en clignant seulement des yeux il avait disparu. Mais Tommy ne parle pas, si il se perd il ne sait pas qu'il doit nous retrouver, ne répond pas à son nom. Imaginez comment je suis devenue mal et j'ai crié après mon chum qui deux minutes plus tôt me disait de ne pas stresser qu'il était correct et ne s'en irait pas. Heureusement on l'a retrouvé dans le parc un peu plus haut. Plus tard la même journée mon chum monte dans le parc avec la minie et la grande pendant que je surveille Tommy aux jeux d'eau. La grande sait TRÈS bien où je suis. Mon chum est dans une section du parc avec la minie et la grande va dans une section un peu plus loin mais il peu la surveiller du coin de l'oeil. Elle a quand même 4 ans et demi à ce moment, presque 5 ans. Après quelques minutes je remonte rejoindre mon chum pour qu'on se dirige vers l'accueil. Je lui demande où est la grande, il me dit où... je panique un peu en disant qu'il devrait rester près d'elle, il me répond encore arrête-donc de stresser elle est pas loin. ERREUR. Elle n'était pas du tout au parc. Je fais le tour, retourne voir aux jeux d'eau, le parc... pour finalement voir une dame m'accoster et me demander si c'est bien ma fille qui est rendue à l'accueil de l'aquarium (qui croyez-le .. est très loin du parc!). Soulagement pour moi, pendant que la dame m'engueule en me disant d'attacher mes enfants si je n'arrive pas à les surveiller.  Ben oui ça va prendre une méchante corde pour laisser Tommy jouer dans les jeux d'eau...

Depuis ce temps, les sorties sont ultra stressantes pour moi. Je panique à rien... ils sont tellement facile à perdre tous les deux. Au moins, je me sens finalement moins coupable de savoir la minie encore dans sa poussette en sécurité.

Et les promenades aujourd'hui? J'en ai presque des sueurs. Je perds patience après ma grande, je dois lui crier après... vraiment pas du tout reposant. Tommy s'amuse parfois à se laisser tomber par terre en chemin... je dois le ramasser et il retombe 30 secondes plus tard, pour son propre plaisir... pendant que la grande s'éloigne un peu trop vite à mon goût. Je panique à chaque entrée de voiture qu'elle croise...  La minie, vive la doudou dans la poussette!  

Quand la grande n'est pas là je pratique les deux jeunes à marcher... disons que je ne vais pas bien loin alors qu'ils tirent chacun de leur coté, ne sachant pas vraiment qu'ils doivent me suivre. On va y arriver... un jour!

Ma grande? Elle n'est pas capable de marcher en silence. On ne peut pas aller d'un point A à un point B sans rien faire. Elle doit casser la glace en chemin, et marcher dans les traces de tracteur(aujourd'hui), elle doit collectionner les branches d'arbres(hier), elle chigne qu'elle ne peut pas monter les cotes(tous les jours)... ce n'est pas vraiment "anormal" mais c'est tout le temps, une destination de 5 minutes en prend plus de 15 avec elle qui traine en arrière, se laisse tomber à tous les deux pas dans la neige(la semaine dernière). Ou bien elle part à la course folle et je dois crier après elle pour qu'elle stop. Et tout ça dans le "plus de bruit possible", elle chante en jargon, me pose 1000 questions, chiale encore qu'elle est fatiguée...  Même aujourd'hui elle est carrément partie SANS MOI. Et je dois crier son nom au moins 4-5 fois avant qu'elle ne se retourne... ce qui lui donne encore plus d'avance.



Alors une petite promenade avec nous... ça vous dit?

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008