jeudi 9 août 2012

15e mois... suite et signaux d'alertes

Pour faire suite au précédent message, on a filmé de beaux progrès avec bébé. 

Le but, est principalement de montrer les progrès dont il faut être fiers!  Mais en même temps, je trouve que c'est un bon exemple pour vous noter ici les signaux d'alarmes à surveiller chez un poupon de cet âge.

Notez que l'information que je vous transmet ici provient de plusieurs sources, j'essaie autant que possible de vous mettre les liens vers les sites d'origines. La raison pourquoi j'ai décidé de mettre mes propres vidéos et explications ici est pour l'accessibilité principalement dû au fait que plusieurs sources intéressantes sont en anglais.

Les signaux d'alertes que je vous présente ici sont tous présenté dans le regroupement de vidéo que vous retrouvez sur le site de Autism Speak. J'ai déjà mis le lien dans d'autres messages, je le refais parce que c'est un outil vraiment intéressant et complet. 

Autism speak video glossary

Alors voici pour commencer,  notre petit champion!




Alors les signaux d'alertes se retrouvent au niveau de l'interaction sociale, la communication, les intérêts ou fixations.


L'interaction sociale commence très tôt chez le bébé, ça commence par le babillage, les réponses aux sourires, le non-verbal, l'attention conjointe.

Habituellement, le bébé devrait avoir plus d'intérêt envers les gens que les objets. Ils sont intéressés à interragir et ont du plaisir à partager les émotions, les plaisirs.


Ce qu'on voit dans le précédent vidéo dans la première partie, c'est le manque d'attention conjointe.  L'enfant ne réagit pas lorsqu'on lui remet le plat avec la voiture dedans. Il focus sont attention principalement sur le bruit lorsqu'il brasse l'objet. 

Il ne réagit pas à la personne (en l'occurence moi!) lorsqu'on lui parle, "oh oh", "qu'est-ce qu'on fait", "est-ce que tu veux l'auto", son attention reste principalement focussée sur l'objet. On s'attend chez un enfant de cet âge, voir même plus jeune, à ce qu'il partage le jeu, qu'il réagisse à la voix et à des choses comme "oh oh". 

Lorsqu'il fini par arriver à donner l'objet pour demander à ce qu'on ouvre le plat, il n'y a pas d'échange de contacts visuels. Il n'utilise pas non plus le langage (babillage ou mot selon l'enfant) pour échanger avec l'adulte.

Même chose se produit lorsqu'il obtient l'auto, qu'on lui dira bravo, il se tournera rapidement à autre chose, sans échange.



Encore une fois je répète que ceci n'est pas un diagnostic, mais des signes à surveiller dans le développement de l'enfant.  C'est un choix que j'ai fait de vous offrir le tout étant très sensible à l'importance du dépistage et intervention précoce. 

Vous y voyez aussi une bonne façon simple de travailler les demandes en utilisant les intérêts de l'enfant.

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008