jeudi 4 décembre 2008

L'approche du temps des fêtes !

Noël n'a jamais été une de mes fêtes préférées, pour plusieurs raisons. J'avoue que je suis du type à détester me sentir forcer de quelque chose et quoi de pire que la pression de Noël... La pub qui fait croire qu'on devrait acheter des cadeaux à tout le monde incluant le voisin. Comme si c'était la seule façon de faire savoir à une personne qu'on l'apprécie.

Avec les enfants je suis contente de les gâter, de faire les décorations de Noel pour ma grande fille. Mais les gros partys qui finissent à 2h am désolé ce n'est pas pour moi. J'aime mieux une petite soirée tranquille en famille.

Pourquoi je parle de ça aujourd'hui ?

Parce que mon cadeau de Noel, le seul que j'ai demandé, je vais l'avoir la semaine prochaine. Le diagnostic ! Méchant cadeau hein ? Mais pour moi c'était ça qui était important, je ne suis pas trop type matérialiste. Ah non c'est vrai j'ai aussi promis que je m'achèterais un nouvel oreiller le mien est pas mal usé ;)

Cette année sera tout de même une année spéciale. Nous devrons (je dis devoir, mais personne ne nous oblige) faire notre discour à la famille. Expliquer la situation, parler du développement de Tommy, du diagnostic, du futur. Oufff ça va en faire des choses à expliquer.

J'anticipe ce moment, parce que j'ai constaté à force d'en parler que c'est difficile pour les gens de l'extérieur. Ça les rend triste, ils ont de la peine pour nous et pour Tommy. Ils voient peut-être le futur plus compliqué aussi.

Moi je vis au jour le jour. Oui Tommy va (et demande déjà) plus de travail qu'un enfant normal mais coudonc, il est fait comme ça, et toute la joie qu'il nous apporte est beaucoup plus forte que tout le reste.

Bref, mon cadeau de Noel tant attendu, n'en sera pas un pour la famille. Je dois me préparer aussi sûrement à plusieurs questions, à des "ben il est pas si pire que ça" ou autre réaction non méchante que les gens vont avoir. Mon conjoint lui ce qui le tanne c'est le nombre de fois qu'il devra tout répéter et tout expliquer : "on va faire une conférence de presse", m'aura-t-il dit en riant !!

J'ai hâte à Noel, j'ai hâte aux vacances (petit congé bien mérité pour tout le monde) et j'ai hâte que les gens soient au courant, mais aussi de leur faire comprendre que ce n'est pas SI pire que ça. Qu'on le prend bien, qu'on est prêt à faire face au défi qui nous attend.

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008