mardi 23 mars 2010

Votre ami est notre ennemi...

Si le chien est le meilleur ami de l'homme, la lecture est probablement le meilleur ami de la mère!

Je caricaturise un peu, mais la mère d'aujourd'hui trouve réconfort et conseil dans la lecture. Des bouquins sur le développement de l'enfant, des méthodes d'éducation, des trucs et conseils. Il pleut des livres sur "comment un enfant devrait se développer et comment l'élever."

Ça commence par la grossesse. Les livres ou Internet, sur le déroulement d'une grossesse, les symptômes au jour le jour, le développement du foetus... le déroulement de l'accouchement.

Ça se poursuit avec les mieux vivre, les livres sur le développement de l'enfant et les discussions des mamans sur "À quel âge votre enfant a-t-il marché?"

C'est le meilleur ami de la mère... sans aucun doute! 

Ce meilleur ami réconforte la mère inquiète... qui ne sait pas trop à quel âge devrait marcher son enfant devrait ramper, s'asseoir seul, marcher.

Ce meilleur ami conseille la mère dont le bébé est dans son "angoisse de séparation" ou bien dans son si populaire "terrible two" ou ce qui revient ces temps-ci le "f...ing four".

Ce meilleur ami donne des pistes à la mère, des idées de jeux, des méthodes pour casser un "caprice" ou un enfant difficile sur la nourriture.

Ce meilleur ami rend fière la mère qui voit son enfant atteindre les étapes de développement dans les âges moyens.


Ce meilleur ami.... est l'ennemi des parents d'enfants différents ou tout simplement d'enfants qui retardent un peu dans leur développement.Ce meilleur ami, nouvellement ennemi rend inquiète la mère du bébé qui ne marche pas à 16 mois... vite à 18 mois il faudra consulter.

Celui qu'on croyait ami, culpabilise la mère qui essaie les conseils d'éducation en vain... la catégorisant dans les "pires mères du monde".

Cet ennemi rappelle aux parents d'enfants différents toutes les étapes non acquises chez leur enfant, tout le retard a rattraper.

Cet ennemi leur rappelle qu'on les a "semble-t-il oublié" dans la majorité des chapitres. Les livres traitants des enfants "différents" étant rares, difficiles à trouver ou sur commande!


Cet ennemi, meilleur ami de nos connaissances, on s'en passerait!  À tous les jours, plusieurs fois par jours, dans diverses circonstances, les événements sont là pour nous rappeler la différence et les défis de nos enfants, pas besoin d'un livre ou d'une charte de développement pour en rajouter.

Pourtant, vous devrez y faire face. Vous devrez faire face aux évaluations du développement, celle où on vous dit en chiffre le retard qu'a à rattraper votre enfant.  (pep-r, vineland, évaluation orthophonie, ergothérapie, psychologie) (Tommy 3 ans et demi, développement au niveau de la communication d'environ 12-18 mois, la minie 2 ans et demi compréhension entre 12-18 mois)

Vous devrez faire face aux petits voisins du même âge que votre enfant, qui se promènent dans la rue, en vélo... alors que le votre ne sait toujours pas faire de tricycle... ou est en travail depuis plusieurs mois (Tommy 3 ans et demi, la grande 5 ans presque demi)

Vous devrez faire face aux petits amis, à vos connaissances qui parlent des progrès de leur enfant dans la piscine, celui qui nage maintenant quelques secondes seul, sans flotteur, pendant que vous vous demandez comment vous aller faire seulement pour tremper une orteille de votre enfant dans l'eau ou éviter les crises et hurlements (la minie 2 ans et demi, la grande 5 ans et demi)

Vous entenderez, écouterez, vous ferez peut-être harceler sur des conseils d'éducation concernant l'alimentation de votre enfant.  À partir d'un an et demi il est clair que c'est du caprice, on retire l'assiette, l'enfant mangera plus tard, un enfant ne se laisse pas mourrir de faim. Vous l'avez peut-être entendu celle-là? (Tommy 3 ans et demi, la minie 2 ans et demi) 

Vous verrez vos amis, connaissances être fiers de leurs enfants qui parlent, marchent, font du tricycle, savent se balancer, jouent avec les amis au parc, et sont même au-dessus de la moyenne pour leur âge dans leur développement.


C'est, sans contredit, l'épreuve d'une vie.

Une épreuve avec ses hauts et ses bas, pour laquelle je conseille de bien vous outiller psychologiquement afin de passer à travers. Une épreuve pour laquelle je vous conseille de prendre tout ce que vous aviez cru "ami" (livre, charte, etc..) et les ranger... très très loin (j'aurais pu dire brûler aussi!!!). Je vous conseille de prendre ces fameuses chartes, rayez tous les âges moyens qui vous y trouvez et soyez seulement heureux et plus que fiers lorsque votre enfant atteindra une de ses étapes de développement en son temps!

Surtout, entourez-vous de gens qui vous comprennent et vivent les mêmes choses que vous, parce que même les meilleurs amis du monde, ne peuvent pas vous sortir de ce sentiment de solitude où vous avez parfois l'impression d'être seul au monde à vivre cet épreuve.



*** C'était un petit message de solidarité pour les parents qui comprennent très bien de quoi je parle ici. ***

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008