lundi 11 avril 2011

Avoir un enfant autiste c'est... (28)

Avoir un enfant autiste c'est...un petit garçon, qui, dans ses temps libre, s'occupe à sa façon bien à lui...

C'est un petit bonhomme qui a commencé sa journée avec des NON.

Est-ce que tu veux manger? Non non
Est-ce que tu veux boire? Non non
Est-ce que tu veux jouer? Non non
Est-ce que tu veux... (ok je manque d'imagination). Non non.

C'est se faire par le fait même, trainer par la main pendant cette crisette du "je viens de me lever et je sais pas ce que je veux" avec un garçon qui ... finalement... n'a envie de rien faire.

C'est un garçon qui se promène, aller et retour dans le corridor pour finir par ENCORE ouvrir la porte de chambre de la minie qui dormait toujours.  Et c'est une maman qui aimerait bien retrouver ses "interdit/permis" d'ouvrir la porte qui ont disparus...

C'est un garçon qui a fini par prendre sa galette du matin après l'avoir bien inspecté puisque ce n'était pas la même marque que d'habitude. Et une maman qui fait "ouff" de soulagement parce que fiston n'a pas décidé d'émietter par refus la galette... et il l'a mangé.

C'est un garçon qui poursuit la journée à peine entâmée en alignants des blocs sur chaque chaise de cuisine.

C'est un garçon qui chante à répétition "vive le vent d'hiver" en tournant autour de l'ilot de la cuisine... au moins une quinzaine de minutes.

C'est un garçon qui poursuit en remplissant les grilles de "bouche d'air" de petits collants... du plaisir à l'horizon pour nettoyer ça plus tard.

Petit garçon passe à l'activité suivante qui est de faire le tour de toutes les portes d'armoires et tiroirs de la maison. S'amuse ensuite à ouvrir, fermer les portes des chambres, et inspecter la différence entres les poignées qui barrent et celles qui ne barrent pas.

C'est un petit garçon qui reprend la main de sa maman pour l'entraîner dans sa chambre, montrant le haut du garde-robe mais répond non à tous les jouets proposés.

Finalement c'est une maman qui tente de faire le ménage du matin, en essayant d'éviter les dégâts qui pourraient survenir ainsi que surveiller les interdits... avec un garçon qui 2hrs plus tard, n'a toujours pas trouvé comment s'occuper refusant tous les jeux habituels.

C'est un petit garçon qui  depuis environ 15 minutes s'amuse joyeusement à cacher le boyau de la balayeuse sous ses doudous préférés... avec le flapping de joie qui s'ajoute!

C'est un petit garçon qui est debout depuis maintenant 3hrs...

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008