mardi 25 septembre 2012

Invisible

Pour commencer, parce que c'est un sujet dont on ne parle pas assez souvent, je vous recopie les anciens sujets qui touchent à peu près le même thème.

Il faut comprendre qu'il y a deux choses avec l'invisibilité des troubles neurologique comme l'autisme. C'est qu'on peut se sentir coupable de ne pas l'avoir vu avant, et on se fait souvent remettre sur le  dos comment ça ne parait pas donc ça ne doit pas être grand chose.

Voici les textes qui traitent de ces différents sujets.

Pourquoi je ne l'ai pas vu venir :  Les signes qui étaient là, mais qui peuvent et qu'on s'expliquait seulement autrement.

Les clichés de l'autisme qui nous rendent la vie dure :  Ceux qui font que c'est "impossible" qu'ils soient autistes.

Parce que l'incompréhension a des impacts

Handicap INVISIBLE


Alors maintenant, voici un petit quelque chose fait hier, pour vous permettre de MONTRER l'invisibilité du diagnostic, de l'autisme et ce même dans un cas assez sévère.

2 commentaires:

Josée L

Bonjour, Non ça ne parait pas. Moi, mon garçon a un trouble de l'apprentissage , dysphasie, rien à voir avec l'autisme....et je trouvais difficile les premières années d'école. Maintenant ça va mieux.Félicitation pour votre blog et bon courage.

Anonyme

Très beau montage si vrai...

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008