mercredi 29 juin 2011

Il y a des journées comme ça

Il y a des journées comme ça.. où, sans raison apparente, une belle réussite arrive.

S'asseoir pour le repas du soir, et ne pas avoir à rien dire pour que la minie finisse son assiette. Pas de motivation, rien.

On regarde, et il y a un problème!  Un aliment a disparu de son assiette. Un aliment qui a toujours été refusé depuis presque 3 ans et demi (depuis l'intro des aliments finalement!). 

On cherche... on cherche... l'aliment introuvable... est parti se cacher dans le ventre de la minie.

On s'essaie, pourquoi pas? Et si comme par miracle la puce  en voulait un autre morceau?

Et la minie, qui répond OUI!


Pour continuer dans la lancée... pourquoi ne pas essayer de voir si Tommy, par miracle...accepterait de goûter une carotte cuite, en échange de son jeu qu'il a hâte de reprendre.

Et Tommy, qui prend la carotte... en croque un petit morceau  et l'avale!

Ok il a pris un autre morceau pour finir par le cracher en disant "ark" mais c'est quand même une belle réussite!!!

1 commentaires:

Anonyme

Ouais! C'est ce genre de journée qui nous rechargent les batteries de façon quasi- instantannées :)

Sauf que dans ce genre de situations, j'hésite souvent sur la réaction à avoir. De base, ça me rend folle (comme un balai!) de joie, mais je me dis que "trop", c'est probablement pas l'idéal sur le message que ça peut donner (trop = évènement exceptionnel, donc manger un nouveau truc /ou un truc qui était refusé depuis des mois = évènement exceptionnel = exception = pas normal = j'suis peut-être pas supposé manger du nouveau trop souvent. Ou encore "Qu'est-ce qu'elle a Maman à espionner tout ce que je mange? C'est achalant!). Enfin, tu vois le genre!

Fofie.

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008