lundi 14 juin 2010

Petit garçon devient grand et...

Petit garçon mai 2008

Tommy est un mini format pour son âge. Croyez-moi, la semaine dernière j'ai croisé une petite fille un an plus JEUNE que lui qui était plus GRANDE que lui !

Pour nous présentement ce mini format comporte un grand avantage... Il ne se fait pas remarqué!!!  Peu importe où on sort (sauf peut-être la clinique médicale avec les airs bêtes!) ses comportements passent inaperçus... et il passe pour un enfant sage (qui regarde les fans au plafond pendant qu'on fait l'épicerie).

Tommy a beau être un mini format, ce n'est plus le petit garçon d'il y a deux ans... et ça parait pour nous, parents un peu à bout de souffle!

Mais Tommy est siiiii sage non? Voyons il ne dérange personne!  Hmmmmm ça va dépendre des circonstances.

Dernièrement je suis allée chez une amie et Tommy voulait absolument faire le tour de toute la maison, allumer tous les fans et toutes les lumières. La semaine dernière c'était d'ouvrir et fermer toutes les portes... une belle nouvelle obsession, celle de la découverte des poignées de portes! Oui oui. On tourne la poignée d'un coté de la porte et on voit que ça fait bouger la poignée de l'autre coté de la porte! Des heures et des heures de plaisir. (???)

Grand garçon juin 2010

Petit garçon est devenu grand. Il pèse 35lbs (même si c'est un mini format). Il nous voit maintenant "venir". Il y a deux ans il èrait sans but... c'était facile de le rattraper alors qu'il ne courrait pas encore. Aujourd'hui il trouve drôle de nous voir à sa poursuite alors qu'il court maintenant très vite. Il va même déjouer nos tentatives de l'attraper... en riant aux éclats!

Il est devenu grand et sait maintenant faire des demandes à sa façon... mais il n'a pas vraiment appris la patience qui vient avec!!!  Je ne compte plus le nombre de fois dans une journée que je me fais tirer par un bras jusqu'à une destination X pour obtenir une chose Y. Je ne compte pas non plus le nombre de détour qu'il nous fait prendre pour se rendre à la fameuse destination... tournant une ou deux fois autour de l'ilot, revenant sur nos pas, avec un enfant qui ne semble pas trop sûr de la chose Y qu'il veut vraiment?

Petit garçon (ou grand garçon?) sait maintenant faire quelques demandes verbales, mais est encore limité dans les phrases pré-faites (qu'on lui apprend par le cahier pecs) qu'il connait. On peut avoir droit encore à des demandes en jargon, l'utilisation de la "main-outil", une petite crisette parce qu'on ne comprend pas la demande (heureusement rare) et on a parfois droit à des phrases cocasses, démontrant tous les efforts que Tommy peu faire pour communiquer. Des phrases comme cette fois où il voulait grimper dans un géant pot de fleur pour rejoindre les autres enfants : "Je veux manger fleur!"

Devenu grand, il veut explorer!!!!!  Les poignées de porte, l'ouverture des fenêtres, le dessous des paniers d'épicerie(?).  Son exploration nous oblige à être d'une vigilance incroyable pour un enfant de 4 ans. Il a tenté de passer à travers les craques de la clotûre. Il prend son petit bureau qu'il pousse jusqu'à sa fenêtre pour l'ouvrir, ou jouer avec le store. Il prend le banc pour grimper et faire tourner le morceau à l'intérieur de la laveuse... Il grimpe sur sa chaise pour faire balancer le lustre au plafon.

Plus il devient grand, plus j'ai des inquiétudes, plus je dois avoir les yeux partout, moins j'ai confiance de le faire garder, encore moins par "n'importe qui". Je peux oublier l'idée de le faire garder par une petite gardienne de quartier... je n'y arriverais tout simplement pas. Plus il devient grand, moins j'ai envie de le faire "subir" aux autres... par la grande surveillance qu'il demande.

RIEN n'est sécuritaire. Une cour non clotûrée, on peut le perdre en un clignement d'oeil. Une sortie au parc? Soyez en forme! Il peut vous démonter une porte de garde-robe en moins de deux. Il peut grimper à des endroits que vous n'auriez pas imaginé (comme escalader un lit et une commode pour vider un hamac à toutou au plafond d'une chambre). Il essai même de démonter les moustiquaires des fenêtres... ce qui me permet de le laisser un minimum de 30 secondes seul dans une pièce sans être inquiète. Sans compter qu'il peut dévisser toutes les poignées du lit capitaine, démonter les tiroirs...

Il devient grand, mais ne sait pas comment "s'amuser". Sans stimulation il s'auto-stimule...  fait tourner les roues de la voiturette, tourne autour de l'ilot ou en rond dans une pièce en chantant à tue-tête. Il ère... les jeux qui étaient un grand succès pour l'occuper il y a un an ne fonctionnent plus du tout ou peu de temps. Il passe d'une activité à l'autre, sans trop savoir quoi faire. Il se promène et se couche en boule avec ses doudous dans la maison, il défait son lit pour encore tourner sur celui-ci en chantant. Plus il devient grand, plus il nécessiterait (oui j'ai bien écrit RAIT) une stimulation constante. Qu'on joue avec lui TOUTE la journée, qu'on le dirige sur des activités TOUTE la journée (entre des autostimulations).

Comprenez à quel point ce n'est pas relaxant mais pas du tout, et dans mon cas peu possible(pour ne pas dire IMpossible). Quand Tommy me tire par le bras d'un coté, il n'est pas rare que la minie tire du sien.

Vous pouvez oublier les moments où on s'asseoit tranquillement pendant que les enfants jouent... chose que je pense est habituellement possible vers 4 ans.



Petit garçon devient grand... et beaucoup plus compliqué, beaucoup plus exigeant, demandant, épuisant...

1 commentaires:

Emilie

j'ai l'impression que tu décris mon quotidien ! l'age ou l'on pourrait commencer à profiter d'un peu plus de calme... mais... non !

j'ai la chance (?) qu'il ne soit pas encore très habile mais sa nouvelle 'lubie' c'est de regarder la rue par la fenêtre ouverte (on est au 3ème étage :( )
j'appréhende le moment ou il saura l'ouvrir...

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008