mardi 26 janvier 2010

Sur pause

PAUSE !

C'est le sentiment que j'ai de ma vie actuelle.

Ce message je le partage, ça parle un peu de moi, pour faire changement !


Avant d'avoir les enfants j'avais des projets. J'avais déjà mon idée comment je voyais mon futur.

Trois enfants. (quatre était mon idéal mais pas celui du papa) Je me voyais au travail et ensuite maman à la maison après la naissance du troisième. Je me voyais ouvrir éventuellement une garderie en milieu familial.

Tout a basculé à la naissance de ma fille. Difficultés d'intégration à la garderie, ma carrière tombait rapidement sur pause, 2-3 ans plus vite que prévu.  Entre les deux premiers je n'aurai travaillé que quatre mois à temps partiel et plus du tout par la suite.

Tommy est né, et la minie par la suite.  Je n'envisageais plus nécessairement de laisser mon emploi. J'aurais aimé trouver un compromis, moins d'heures semaines et recommencer le travail un peu avant les deux ans de la minie.

Ce qui devait arriver arriva... Tommy a eu son diagnostic, les démarches de la grande ont débuté et la minie grugeait toute mon énergie restante, rendant un retour au travail à ce moment impossible.

J'ai laissé mon emploi...  ça a été difficile, je l'appréciais beaucoup et oui je l'avoue sans hésiter que parfois ça me manque.

Alors que la minie n'était pas encore née, je m'étais trouvé une passion pour la maternité.  J'ai décidé de suivre une formation d'accompagnante à la naissance et j'aurais aimé suivre cette voix. Tommy avait à ce moment 7 mois et nous étions loin de nous douter de ce qui nous attendait.

Encore une fois, la même chose que pour mon emploi s'est produit et j'ai laissé tombé. Manque d'argent, manque d'énergie, manque de temps.

Ma grande commence l'école en septembre cet année. Mon garçon devrait commencer la garderie (temps plein ou partiel ce n'est pas encore décidé) en septembre aussi. Je vais me retrouver à la maison, seule avec la minie et probablement une éducatrice 12hrs semaine.

Vous comprendrez que nous ne sommes pas non plus riche ! Notre situation financière est très ... limite... juste ce qu'il faut pour arriver.. et certains mois, on arrive pas.

Je me sens donc coupable. Je me sens coupable de ne pas amener de sous dans le foyer. Je me sens coupable d'être à la maison avec les enfants alors qu'il semblerait que la garderie serait la solution pour leur développement (en partie là ! pas totalement)  Je vois arriver septembre rapidement... et je ne sais plus. Je me sens coupable de probablement être à la maison avec la minie seule en septembre... sans autre enfant, sans revenu, à quoi bon ? Un milieu stimulant serait mieux pour elle non ?


Ma vie se dirige vers quoi ?  Je me sens sur pause. J'avais des projets, des projets abandonnés.


Une garderie comme mon projet initial ?  J'ai maintenant à peine l'énergie pour m'occuper de mes loups, comment ferais-je pour gérer ceux des autres entre les "probables" rendez-vous, déplacements de tout genre ?

Retourner au travail dans mon domaine? Ça exige trouver une garderie pour tout le monde, retrouver un rythme de vie qui n'était pas agréable du tout avec des horaires de fou dû au voyagement. Même si j'adorais mon travail, je n'y étais pas heureuse physiquement (problèmes de dos, maux de tête plusieurs semaines par mois, insomnie...)

Accompagnante ? Alors qu'en 2007 c'était peu connu, l'accompagnement à la naissance est devenu une vraie mode, presque tournée au ridicule (désolé si j'insulte quelqu'un ici ce n'est pas le but) alors que toutes les nouvelles mamans veulent maintenant suivre la formation et être accompagnante. J'aurais adoré recommencer ce cheminement, mais je ne suis pas certaine qu'il reste vraiment de la place dans ce marché saturé, qui exigerait une disponibilité que mon chum ne peut avoir.


Je sais une chose. Je ne peux retourner dans un travail de bureau.  Je n'ai pas l'énergie pour partir mon projet de garderie tel que désiré depuis toujours, mais j'aurais bien pris un ou deux enfants. Par contre les exigences des parents semblent aujourd'hui très élevées face à celle qui "garde" leurs enfants et je ne suis pas certaine de vouloir m'y plier pour le moment.

Je sais que je veux aider. Une des choses qui m'avait le plus attiré dans l'accompagnement à la naissance c'était le désir d'aider et d'informer les gens. De les informer pour qu'ils puissent être maître de leurs décisions.

Je suis aussi analyste dans l'âme (certains l'auront peut-être remarqué !!), raison pour laquelle je travaillais en informatique programmation et analyse !


Tous les soirs, j'écris ici, je fais des lectures la plupart du temps sur les troubles de développement. C'est ce qui m'occupe présentement.  Mes autres passions sont sur pause. Je ne me sens pas mal pour ça ne vous inquiétez pas... mais je me cherche.

J'aimerais bien trouver le moyen de repartir, de ne plus être sur pause... mais pour le moment je n'y arrive pas... je n'arrive pas du tout à voir vers quoi ma vie se dirige.

3 commentaires:

Anonyme

Si tu pouvais écrire un livre sur ta vie comme maman d'enfants "différents", je suis certaine que tu ferais fureur. Je serais la première à me le procurer. C'est peut-être une avenue à explorer ? Ne lâche surtout pas et tu as un réel talent. Merci de me donner le courage pour entamer une autre journée.

Karo et Yan

Je ne sais pas quoi te dire, étant moi même dans ce genre d'état d'esprit. Tu sais tu vis beaucoup de choses en même temps. Le temps...la fameux temps.. arrange-t-il les choses? Parviens-t-il à trouver les solutions ou les réponses à nos questions...Je ne saurais dire. Vois l'avenir qui s'offre à nous (de par notre situation) fait peur. Tu vas finir pas avoir les réponses à tes questionnements, tu va retrouver ta voie. Peut-être que ce questionnement n'est tout simplement que la porte d'entrée à une nouvelle vie qui va s'offrir à toi d'ici peu. Septembre tu le vois arriver bien vite...et si tu prenais du temps pour toi...Tu sais tu as toute mon admiration...j'écris peu en réponse à tes billets mais je les lis tous. Tu es une personne pleine de courage, une maman aimante et remplie de sagesse....va voir mon blog j'ai eut une petite pensée pour toi...Courages, les réponses vont te venir et le bonheur tu en seras remplie encore plus! Je pense à toi souvent, tu es une grande inspiration...D'une maman qui te comprend tellement xxx

Brigitte

C'est vrai que tu nous inspire beaucoup et, dans la même veine que le livre, est-ce que tu n'as pas pensé à développer ton site pour éventuellement y mettre de la pub? Je sais que c'est pas l'idéal, mais ça te permettrait d'être utile et de faire entrer de l'argent dans le budget familial.

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008