vendredi 18 juin 2010

Parents impatients... parents coupables.

Nous sommes des parents impatients!  Bon je ne généralise pas, et je ne nous mets pas la faute non plus, mais la société veut que "tout le monde soit pareil".

Les enfants qui fréquentent la garderie sont entrainés à la propreté en même temps, boire au verre, manger avec les ustensiles.

Les parents comparent malgré eux le développement de leur enfant avec celui du voisin. Vous savez, le petit qui a marché à 10 mois alors que le votre a marché à 14 mois?

Comme j'ai déjà expliqué il y a aussi les livres, les stades de développement, tout pour faire "stresser" les parents un peu plus quand l'enfant ne respecte pas les "normes" établies.

Nous sommes devenus des parents impatients.

Pourquoi je parle de parents impatients? Parce que la plupart du temps, quand un parent tente d'exprimer une inquiétude face au développement de son enfant, il se fait répondre "voyons ya rien là"... "il est moins vite etc.. etc.. etc..". Pour certains enfants, ces gens ont raisons. Pour d'autres, ils ont tords.


Les parents suite à tous les commentaires qui arrivent d'un coté comme de l'autre, deviennent des parents "coupables". Les "voyons il ne marche pas encore?" et les "il est juste paresseux" et encore "toi tu as seulement marché à X mois"... Si l'enfant du voisin a marché à 10 mois et pas le notre, il a peut-être manqué de stimulation? Si mon enfant fait beaucoup de crises, c'est sûrement moi qui ne sait pas comment s'y prendre.


Pour ajouter au sentiment de "culpabilité" et rendre un peu plus coupable les parents, ceux qui voudront consulter vont peut-être se le faire reprocher... et si ils ne consultent pas, ça doit bien être de leur faute!

Plusieurs fois j'ai répondu à ces parents "impatients/coupables/inquiets". Plusieurs fois j'ai tenté d'enlever la petite étiquette parentale, une à la fois... pour qu'ils redeviennent "parents tout court".

Parents impatients? C'est simple, je l'ai expliqué plus haut. Nous n'avons pas à porter le blâme d'une société un peu trop exigeante envers tous. Oui nous sommes impatients, et c'est la société qui l'exige. Les enfants à la garderie "tous pareils". À l'époque un enfant qui parlait un peu tard, avait le temps, aujourd'hui la garderie va avertir les parents d'un retard, recommander l'orthophonie au plus vite.

Parents coupables?  Coupable, parce que c'est comme ça qu'on se sent quand on réalise notre "impatience". Parce qu'on veut faire le mieux pour notre enfant au point de tout porter sur nos épaules. Parce que c'est ÉVIDENT que c'est notre faute non? ("il ne va pas à la garderie", "je n'ai pas assez parler avec lui", "je ne le stimule pas adéquatement"... ... ...)

Parents inquiets? Ah ça oui... et on essaie même de l'empêcher. On refoule l'inquiètude en se disant que tout est sûrement correct et que c'est de notre faute(coupable), que nous sommes seulement trop pressé(impatient), qu'on doit laisser le temps à l'enfant.


Consulter pour un "petit retard" chez un enfant, ça fait mal et ça fait peur. Certains repoussent le plus tard possible, pour différentes raisons, parce qu'ils ont espoir que ça se replace, parce qu'ils se sentent coupable, parce qu'ils ont peur que ce "petit retard" soit quelque chose de "grave". Plusieurs sont à l'étape du "parent impatient/coupable/inquiet"... et ne sont tout simplement pas prêts.

Les gens avec qui j'ai discuté personnellement avaient "peur" de consulter... Pourquoi? Parce qu'il n'y a rien de pire que la peur de se faire dire que nous sommes vraiment "coupable". Parce qu'ils ont peur de se faire dire que le problème ne vient que d'eux, que de l'environnement et que l'enfant n'a finalement "rien"... juste pour ajouter un peu plus de culpabilité d'avoir "volé la place d'un enfant qui en a réellement besoin". Parce que demander de l'aide est vu comme un ÉCHEC!

Être parent n'est pas simple. Être un bon parent, encore moins. Le parent fait une promesse non-écrite à son enfant lors de sa naissance et c'est de l'aider à grandir... de l'aider à traverser les épreuves, de le nourrir, de l'aimer... À nul part dans ce contrat il est "écrit" que le parent doit assumer à 200% toutes les épreuves, difficultés... et il est encore moins "écrit" que le parent ne doit pas demander de l'aide.

Accepter d'avoir besoin d'aide, c'est une grosse étape à franchir, mais c'est seulement le respect du contrat, celui qui dit qu'on fera TOUT pour notre enfant, même si le TOUT est de réaliser que finalement, nous n'avons pas toutes les ressources nécessaires pour l'aider et qu'on doit aller les chercher ailleurs.

Je trouve ça dommage de devoir écrire ces lignes, mais nous n'avons pas le choix "d'embarquer" dans le bateau. Pour le moment c'est comme ça, le changement se fera peut-être graduellement, mais il n'y a pas de raisons de se battre contre le système et en faire payer le prix à l'enfant.

Demander de l'aide n'implique RIEN. Sauf peut-être un petit téléphone pour inscrire son enfant sur une liste d'orthophonie, ou appelé le CLSC pour avoir l'aide d'une éducatrice. Ah bien entendu on est trop pressé, l'enfant n'a même pas deux ans voyons donc! Je l'ai dit, mieux vaut embarquer dans le bateau plutôt que de prendre le risque de faire payer un enfant qui a peut-être vraiment besoin de cet aide. On ne sait juste pas.

La société un peu "virée à l'envers", manque de ressources pour tous ces enfants. Certains régions ont des délais de plus de 6 mois d'attente AU PRIVÉ juste pour consulter une orthophoniste. Est-ce que je vais prendre le risque de perdre ces mois précieux? Parce que c'est ce que j'explique aux parents. Présentement, on a pas le choix, on doit demander de l'aide "trop tôt" pour éviter de s'y prendre "trop tard" avec un enfant qui en a besoin.

Je pense à ma minie. Vous savez, si je n'avais pas fait les démarches au privé, en me disant que probablement elle est correcte, présentement je n'aurais ni diagnostic ni services. J'aurais perdu UN AN.  Une année complète d'aide importante pour la minie.

TOUTES les raisons sont bonnes pour demander de l'aide et consulter... sans culpabilité, si au fond de nous, on le sait qu'on est rendu là.

0 commentaires:

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008