vendredi 12 février 2010

Confessions d'une maman "comme les autres"

Les mamans parfaites existent-elles ?

NON !

Et c'est le sujet de mon message ici aujourd'hui.

Ça fait quelques jours (même plus d'une semaine) que ce texte me trotte dans la tête, mais grosse semaine oblige.... je n'avais pas le temps de le faire.

Je profite à cette heure, d'une petite pause bien méritée pendant que la minie fait un dodo et que Tommy joue avec son jeu d'aimant assis à la table à coté de moi, pour l'écrire enfin !

Pour être sur des forums de discussions depuis plus de 5 ans, et lire quelques blogs... j'ai réalisé qu'il était facile d'idéaliser des personnes seulement à la lecture de leur texte... et par le fait même SE CULPABILISER soi-même.

J'ai commencé à lire un livre témoignage sur une mère d'un enfant autiste... et encore une fois... la culpabilité peut si facilement nous prendre... et là je me sens mal pour les lecteurs qui seraient "atteint" de cette maladie de la culpabilisation si facile aujourd'hui.

Lorsque j'ai commencé les démarches de mon garçon, les gens étaient plein de bons conseils, ils racontaient ce qu'ils avaient fait pour leur enfant au même âge, ce qu'ils font aujourd'hui, bien entendu sans prétention. Le problème ? Comment, à ces lectures et conseils, ne pas se sentir coupable de ne pas en faire assez pour notre enfant ?

Comme j'écris depuis 1 an et demi, et que je reçois des compliments très appréciés sur le travail que je fais ici... j'avais alors envie de vous faire des petites confessions en tant que maman "comme les autres", pas meilleure, pas idéale, et loin d'être parfaite !


Commençons par le début... j'entends parfois des "wow, tu es bonne, je ne serais pas capable"  pour une chose X (exemple nos nombreux levés nocturnes depuis plus de 5 ans!).  Lorsque j'ai commencé les démarches de Tommy, moi-même je me disais AVANT.... "ah ça doit pas être facile", lorsque je lisais des copines de forum qui étaient dans une situation semblable avant moi.

J'ai compris plusieurs choses par ces démarches.  J'ai compris que ce n'était pas nécessairement facile, mais loin d'être la fin du monde... et surtout que c'est très différent pour chaque personne.  Pour ma part, les démarches n'ont pas été un drame et le diagnostic a été très bien pris. Mais c'est moi, ça ne fait pas de moi une personne meilleure que les autres... Je pense que la vie nous apporte des épreuves parfois qui nous préparent... j'ai eu un cheminement particulier, beaucoup d'expériences de vie qui m'ont probablement aidé pour cette nouvelle épreuve, sachant déjà qu'il y a toujours de l'espoir.  Je me rappelle du docteur pendant mes grossesses qui disait que personne ne veut d'un enfant handicapé... que c'est très dur pour la famille... mais on ne choisit pas...  Avoir un enfant "handicapé" ça s'apprend, ça s'apprivoise, et c'est probablement ce qui donne cette impression de "wow! vous êtes bons !" du regard extérieur qui ne "sait pas vraiment". Pourtant on a déjà été à cet endroit... et on a déjà eu les mêmes réflexions pour les autres... et nous avons découvert malgré nous une force intérieure qu'on ne peut découvrir que lorsqu'une épreuve y fait appel, mais nous l'avons tous en dedans de nous.


Je reviens maintenant sur le sujet des conseils et témoignages, les forums, les blogs... la recette parfaite à la culpabilisation des parents "non parfaits".

ON ne peut pas TOUT accomplir.  Je déteste le mot impossible, mais là il a une valeur importante... car c'est IMPOSSIBLE d'être parfait et de TOUT FAIRE.

Je disais qu'à la lecture de certains témoignages il est facile de tomber dans la culpabilisation... corrigez-moi si je me trompe dans ma perception.

Lorsque je lis un témoignage ou forum d'une maman d'un enfant TED, qui court les thérapies, au privé, les cours de toutes sortes, sans compter le travail de stimulation à la maison, les activités plus originales les unes que les autres... comment ne pas tomber dans la culpabilisation ?

Pourtant cette maman n'est pas plus parfaite que moi et c'est comme ça probablement que je traverse ma propre culpabilité au fil de jours.  J'envie une chose X à cette maman et elle m'envie probablement une chose Y !


Alors voici mes petites confessions :


- On dit de moi que j'ai une patience incroyable... et pourtant il m'arrive de perdre patience après ma grande.

- J'envois parfois mon garçon une heure dans sa chambre à l'heure de la sieste, ayant besoin d'une pause, alors que je pourrais à ce moment jouer à "l'éducatrice" et le stimuler davantage.

- Les enfants écoutent la télévision à l'heure du repas, c'était d'ailleurs un des seuls moyens pour les faire manger lorsqu'ils étaient bébé étant donné les difficultés alimentaires.

- Il m'arrive de ne pas avoir le temps d'aller mon bis à ma grande, parce que je suis occupée à vous écrire, elle se sera endormie avant que j'arrive.

- J'hausse malgré moi le ton parfois pour que ma grande focus sur nos demandes...  (je l'ai dit je ne suis pas parfaite)

- Je pleure parfois, un bon coup, ça fait sortir le méchant et permet d'être prête pour la suite !

- Les journées où la minie n'est pas très demandante, je vais presque me cacher dans le garde-robe afin qu'elle continue ses jeux autonome  (à vrai dire j'en profite pour ramasser la maison ... ou bien faire un peu d'Internet)

- Je dine après les enfants (oubliez l'idée de diner en même temps c'est un peu compliqué et je veux manger "en paix si possible), devant l'ordinateur (j'ai un portable!)

- J'envois mon chum au sous-sol avec les enfants le soir afin de pouvoir être un peu tranquille.

- Je ne fais pas de bricolages avec les enfants (lire très très très peu)... je n'ai pas la patience de gérer les trois devant les pots de colle et brillants... cette activité est réservée pour ma grande quand sa mamie est en visite.

- Je ne m'assois pas souvent par terre pour faire des jeux de faire semblants avec les enfants...

- Mes enfants ont le droit de sauter sur les divans.

- Je ne passe pas des heures à faire de la stimulation, j'y vais avec mon humeur du moment.  Les éducatrices et services spécialisés sont là pour ça, je suis maman avant tout.

- Je n'ai pas payé de thérapies au privé pour mes enfants et je l'assume. J'attends les services publics et je me débrouille du mieux que je peux en attendant.

- Je n'ai pas refait de pictos depuis des mois... je veux mettre en place des choses, activités mais l'énergie n'y est pas pour le moment.

- La minie et Tommy ont encore du lait au gobelet dans leur lit au moment du dodo, et même chose pour leurs réveils nocturnes (je tends à aller vers de l'eau...)

- Quand j'ai mis ma grande propre, on alternait entre les couches et bobettes plutôt que de se prendre la tête avec tous les dégâts qu'elle faisait. Elle a été propre de jour à plus de 2 ans et demi, s'échappait encore parfois à 3 et propre la nuit vers 3 et demi, presque 4 ans. Je ne suis pas une personne stricte sur les apprentissages... autant pour la propreté que l'alimentation, que diverses choses de tous les jours.

- Je n'aime pas les fêtes (sauf celle des enfants bien sûr!), donc je ne prend pas plaisir aux décorations pour l'Halloween, la st-valentin etc..


Bon j'imagine que je pourrais continuer mais la minie doit se lever d'une minute à l'autre et je dois aller chercher par la suite ma grande à la garderie.

Mes confessions sont banales, je le fais seulement par plaisir et travail de déculpabilisation peut-être pour certains lecteurs dans des moments difficiles ? Pour rappeler que moi aussi je suis une maman "comme les autres"... avec mes qualités et défauts.


Mais je fais TOUT pour mes enfants !  Il faut seulement changer la perception du mot TOUT et y lire "tout ce que je suis capable en tant que personne ayant des limites comme n'importe qui d'autres."



** je ne me relis pas avant de poster le message, j'ai une vague impression de manque au texte ? C'est l'heure de retourner aux mousses, et mes écrits sont selon l'inspiration du moment comme toujours...

1 commentaires:

alison a

bonjour,votre fils a quel age aujourd’hui hui?
ayant un enfant de 5 ans,qui a des petits souci aussi,je voudrais en discuté avec vous pour savoir l 'evolution de votre loulou!!!

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008