jeudi 22 octobre 2009

Une petite larme à l'oeil

Écrit le 11 mai 2009

Samedi c'était la fête de la famille. Une fête à laquelle nous participons depuis 3 ans. Il y a des jeux gonflables, des animaux de la ferme, des tours de poney, bricolage, maquillage... Un peu de tout pour amuser les touts petits en une belle journée de mai.

Les années précédentes mes deux jeunes étaient petits.... donc leur participation était surtout limitée à leur surveillance et présence. Ma grande... elle avait peur. Peur du bruit des jeux gonflables. Donc on y allait surtout pour profiter des hot-dogs à 0.50$ et du tour de poney.

Cette année ma grande prend beaucoup sur elle-même en affrontant, quand elle s'en sent capable, ses peurs. Bref, cette année... Maellie est grande et n'a plus peur des jeux gonflables; dit-elle.

J'arrive donc à la fête. Le papa reste dans la voiture une demi-heure, la minie s'est endormie. Je pars avec les deux grands seule. En arrivant Maellie est tout excitée et dit qu'elle a hâte d'aller dans les jeux, qu'elle n'a plus peur. Je suis contente... mais c'est de courte durée. En arrivant devant les jeux ma grande recule et ne veut plus y aller. Ce n'est pas la crise des années précédentes à cause du bruits, mais plus une angoisse. J'essaie de la convaincre d'en essayer un petit sans succès. On quitte cette section.

Maellie voit finalement le stand du bricolage. Quoi de mieux pour ma grande !!! Elle décide donc de s'asseoir et bricoler un macaron. J'asseois Tommy sur la chaise d'à coté... et la bénévole demande à Tommy "Tu veux bricoler toi aussi?".... et là ça commence, sous mes lunettes soleil... mes yeux s'emplissent d'eau.

Ah je me suis resaisie rapidement... mais comment faire autrement, de voir mes deux grands avoir tant de difficultés en cette journée fait spécialement pour eux ? Déjà je trouve dur quand les gens tentent de parler à Tommy sans succès, mais je suis capable de leur expliquer et ce n'est pas grave... mais cette belle journée de mai, j'ai eu de la peine, parce que là ce n'était pas un... mais deux de mes enfants qui démontraient leur "différence".

Pourtant ça aurait pu être bien banal, qu'est-ce qu'il y a de mal à refuser d'aller dans les jeux gonflables quand on y pense bien ? Mais c'est de savoir, c'est le cheminement des années précédentes, c'est la promesse et la joie de ma grande m'annonçant qu'enfin elle était assez grande pour ces jeux qui m'a amené ces émotions.

Mes deux grands sont "spécial" à leur façon... et ils ont une complicité dont ils n'ont même pas conscience, il s'aident sans même le savoir.

Vous savez quoi ? C'est Tommy, oui oui vous avez bien lu, qui a "convaincu" ma grande, finalement vers la fin de la journée... de se lancer à l'aventure dans les gros jeux gonflables !

Quand j'ai envoyé Tommy (un peu de force pour qu'il comprenne vers où il devait aller ... ) Maellie a été toute contente de pouvoir poursuivre son frère à travers le jeu. Elle aura même eu le courage de grimper dans le plus haut des jeux avec une immense glissade !

Alors la journée qui aura commencé par une petite peine, m'aura encore une fois épatée par tout le pouvoir que mes deux enfants peuvent avoir malgré les petites difficultés.

2 commentaires:

Mamanbooh

Mais, c'est ont bien beau comme histoire...

Cette tristesse qui monte et nous surprend, je la connais bien. Voici mon courriel:

juliephilippon@hotmail.com

La complicité entre frère et soeur aussi, je dis parfois que mes enfants sont de faux jumeaux! Très complices, proches d'âges et aussi dans leur développement respectif. Parfois, ils affichent la même expression, lèvent le bras en même temps et pour moi, c'est une source de joie.

Je suis contente de découvrir que je ne suis plus seule, que d'autres mamans vivent des émotions et des expériences similaires...

Solidairement, Julie/Mamanbooh!

Annie

Faux jumeaux hihihi moi je dis que ma minie et Tommy sont des jumeaux dans l'âme ! Ahaha. Ils ont le même développement si on calcule Tommy avec son retard et leur 15 mois d'écart, ils arrivent environ aux mêmes étapes en même temps !

Tite anecdote cocasse.. tout l'été la minie était obsédée par les attaches, elle devait tout attacher, poussette, chaise haute. Quand sa passe à commencé à diminuer Tommy a commencer à faire pareil !!!

Là je me promène entre les deux à la collation pour leur montrer à manger à la cuillère...

Des jumeaux dans l'âme c'est mon expression à moi !!!

Merci je t'écris plus tard ;)

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008