mercredi 29 octobre 2008

Vous parlez de mon gars ???

La personne autiste
Par Jean-Charles Juhel.

Un livre qu'on m'a prêté. J'y ai lu beaucoup de passage concernant mon loup !

Les voilà :


Les symptômes de l'autisme sur lesquels la plupart des autorités s'entendent sont les suivants :

- début précoce avant 3 ans
- troubles graves de relations sociales
- anomalies sévères du développement du langage, déficience dans la compréhension du langage
- routines répétitives compliquées
- réponses sensorielles anormales

Il est important de détecter rapidement l'autisme chez l'enfant. En effet, ceux qui travaillent auprès des enfants autistes constatent des différences notables entre les enfants soumis à une intervention professionnelle précoce à ce qui ne l'ont pas été.


Pour établir un diagnostic certain d'autisme, il faudrait pouvoir retrouver chez l'enfant âgé de trois ans et moins les trois symptômes bien précis décrit ci-après.

Difficultés relationnelles.

...Il est frappant également de noter leur désintérêt apparent à l'endroit des personnes de leur entourage. Par exemple, dans leur première année de vie on remarque chez les enfants autistes l'absence de gestes pour se faire prendre. Ils paraissent se comporter comme s'ils étaient seuls... Ils vivent comme si les personnes de leur entourage n'existaient pas...

Les enfants portent une sorte d'intérêt compulsif à certains objets; mais en dehors de leur aspect symbolique, de leur usage habituel, ils les manipulent comme des choses, sans avoir conscience de leur utilisation... pour des enfants autistes, une voiture s'agit d'un objet avec quatre choses rondes qu'ils aiment faire tourner et contempler...

On note une altération marquée de l'utilisation, des comportements non-verbaux multiples, tels le contact oculaire, la mimique, les postures corporelles, les gestes, pour réguler les interactions sociales.

Ils ne chercheront pas spontanément à partager leurs plaisirs, leurs intérêts ou leurs réussites. On les voit rarement désigner du doigt des objets qui leur plaisent ou en montrer un qu'ils aiment particulièrement, comme le font les enfants en général.

L'étude de dawson révèle que les enfants autistes ne sont pas plus sensibles à la photographie de leur mère qu'à celle d'étrangers.

De la même façon, ils ont des difficultés au niveau de l'attention conjointe, c'est-à-dire, s'intéresser à ce qui intéresse l'autre, regarder ce qu'il regarde.


Comportements particuliers

...Ainsi leurs jeux sont mécaniques, répétitifs, fréquemment réduits à un alignement sans fin de petits objets, à des collections ou à la répétition inlassable d'un même mouvement. Ils sont également fascinés par les objets qui tournent sans cesse.

Souvent, le jeune autiste ne perçoit pas les dangers qui l'entourent, car sa connaissance n'est pas fondée sur l'expérience.

Les stéréotypes gestuels

Les enfants autistes ont des gestes répétitifs que nous appelons des stéréotypes gestuels. Ce sont des mouvements inlassablement répétés avec les doigts de la main, des mouvements de battements de mains comme s'il s'agissait d'ailes. Ils ont une démarche sautillante, sans balancement approprié des brasou ils tournent sur eux-mêmes. Ces battements de bras, sauts, grimaces s'accentuent lorsque les enfants sont en état d'excitation.

...

Les stéréotypies vocales sont fréquentes; l'enfant émet toujours le même son, avec la même intensité.

L'alimentation et la propreté

Dès son jeune âge, l'enfant autiste peut refuser certains aliments et marquer sa préférence pour tel ou tel autre. Certains ont des problèmes pour mastiquer, pour avaler; ils refusent les aliments solides. L'absence de propreté est aussi un problème très fréquent. Certains aiment jouer avec leurs excréments, sont amusés par la saleté.

La mauvaise perception du schéma corporel

L'absence d'étourdissement après avoir fait la toupie et d'autres anomalies du contrôle vestibulaire les caractérisent.

On peut observer une tendance à l'utilisation de champs visuels périphériques plutôt que centraux en réponse à une demande, à se concentrer davantage sur les détails. Le regard semble se porter au-delà des personnes et des choses plutôt que sur elle; une tendance à observer personnes et objets par de rapides coups d'oeil plutôt que par un regard direct.

Trouble du langage

Les troubles du langage constituent un bon indicateur de la présence d'autisme. De plus on constate chez eux la présence de réponses stéréotypées ou de répétitions en écho de ce qu'ils viennent dire...

0 commentaires:

Une erreur est survenue dans ce gadget

Blogger template 'Colorfull' by Ourblogtemplates.com 2008